top of page
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Cinza ícone do YouTube
portrait _ ramon lima _ by szegedi ben (1) copiar.jpg

RAMON LIMA

Ramon Lima est un danseur et chorégraphe dont la recherche chorégraphique se penche sur l’expérience du corps comme centre de la réflexion esthétique et conceptuelle de ses projets. Une caractéristique présente tant au niveau du processus de création que dans la rencontre avec le public. Il s'intéresse également à la notion de droit au corps et comment la danse peut porter une réflexion sur enjeux de représentation du corps et du rapport au collectif.

Il s’est formé à l’IdA – Institut des arts de Brasília, où il a étudié les arts de la scène entre 2012 et 2016. En 2019, il s’installe en France afin d’approfondir les questions relatives à sa pratique artistique. Pour cela, il intègre le Master Création artistique, parcours Arts de la scène, de l’Université Grenoble Alpes, qu’il réalise selon la modalité recherche en création.

 

En 2021, Ramon Lima crée sa première œuvre solo Protopolis, une installation chorégraphique qui interroge les notions d’appartenance à partir de protocoles de composition artistique qui se déroulent dans l’espace urbain.

 

En 2023, il présente sa nouvelle création Somnambule, solo qui aborde les instances du sommeil comme lieu de résistances à des logiques d’existences hégémoniques.

 

En 2023, Ramon Lima a intégré le laboratoire de pratique et de recherche chorégraphique T.R.I.P, proposé par l’artiste pluridisciplinaire Ivana Müller au sein du Le Pacifique - CDCN Grenoble. Dans ce cadre, il entame une nouvelle recherche autour du rapport entre tactile et le textile, ce qui prend la forme d'une installation chorégraphique participative: MIRAGE

 

En 2024, Ramon Lima intègre la promo de la 8ème Édition Spéciale, formation continue à destination des chorégraphes auteur, conçue et réalisée par le CN D Centre national de la danse et La Belle Ouvrage. 

 

En France, Ramon Lima il collabore auprès des chorégraphes Anne Collod,  Ivana Müller et Julie Desprairies, et au Portugal auprès des artistes André Braga et Cláudia Figueiredo.

bottom of page